“Le Cash est roi”, ce dicton n’a jamais été aussi pertinent pour les entreprises qu’en ces temps incertains. Le COVID-19 affecte les entreprises d’une manière que personne ne pensait possible. Afin de vous libérer des problèmes de trésorerie, nous proposons de vous conseiller sur différents moyens de trouver des ressources de trésorerie liées à la TVA.

 

Conseil 1 : Retarder la comptabilisation de la TVA sur vos achats

La date de comptabilisation de la TVA peut varier entre la date de la facture, la date de réception du paiement et la date de livraison des produits ou services, même s’il existe des cas particuliers. De nombreuses sociétés présentent leur facture TTC à leurs clients avant même que la livraison des produis ou services aient eu lieu et attendent le règlement. Vous devrez donc déclarer la TVA collectée aux autorités fiscales à la fin du mois, même si le client n’a pas encore réglé la facture.

Notre conseil pour améliorer vos liquidités est d’attendre d’envoyer les factures TTC pour retarder la date de comptabilisation de la TVA. Entre temps vous préparez une demande de paiement qui confirme que la facture TTC sera disponible dès le règlement. Grâce à ce procédé vous pouvez gagner jusqu’à 4 mois de trésorerie, surtout que la plupart des pays ont reporté le versement de la TVA collectée.

 

Conseil 2 : Récupérer la TVA sur vos dépenses 

La récupération de la TVA sur vos dépenses est un moyen sûr et disponible pour améliorer vos liquidités à tout moment. De nombreux pays vous donne la possibilité de récupérer la TVA versée sur vos frais à l’étranger. Il faut évidemment respecter la réglementation de chaque pays et déposer les demandes de récupération de TVA dans les délais. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vous pouvez également exercer votre droit à déduction de la TVA française payée sur les notes de frais jusqu’à 2 ans en arrière. Il est important d’assurer la conformité de tous les justificatifs éligibles à la déduction de la TVA pour éviter des pénalités lors d’un contrôle fiscale. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Conseil 3 : Demander une récupération de TVA en cas d’impayé

L’article 90 de la Directive 2006/112/CE du Conseil relative au système commun de taxe sur la valeur ajoutée donne le droit aux sociétés dans les États membres de récupérer la TVA déjà collectée par les autorités fiscales en cas de non-paiement total ou partiel par un client. La demande de remboursement est relativement simple mais doit répondre à la législation du pays concerné.

 

Conseil 4 : Profiter des reports de paiement de TVA 

Les gouvernements européens ont pris des mesures pour assister les entreprises, entre autres ils ont reporté les paiements de TVA, sans intérêts ou pénalités de retard. Chaque pays met en place ses propres mesures de soutien aux entreprises et elles évoluent régulièrement. Il est donc fortement conseillé de suivre de près les annonces faites par le gouvernement afin d’aider les entreprises à sortir de cette période difficile.

 

Conclusion

Nous espérons que ces quelques conseils vont vous aider à améliorer votre trésorerie pendant cette période inédite. En effet, la TVA est une source importante de trésorerie quand vous connaissez les différents mécanismes et possibilités. Si vous souhaitez en savoir plus sur la TVA, veuillez nous contacter, nous serions très heureux de vous conseiller !

Source : l’article original en anglais a été posté sur le site de VATGlobal qui fait partie de notre groupe ici