L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont été les premiers pays du Golfe à instaurer une TVA de 5% sur la plupart des produits et services à partir du 1er janvier 2018 pour accroître leurs recettes fiscales dans un contexte de baisse des revenus du pétrole et d’augmentation des dépenses publiques.

Face à la baisse historique du prix du pétrole et la pandémie de COVID-19, l’Arabie saoudite, premier exportateur de brut au monde, a décidé de tripler son taux de TVA de 5% à 15% à partir du 1er juillet 2020. Les sociétés doivent rapidement prendre les mesures nécessaires pour mettre à jour la facturation et les déclarations de TVA.

De plus, le royaume a annoncé la fin des allocations mensuelles de près de 250 € aux citoyens les moins favorisés et une diminution des dépenses prévues pour moderniser et diversifier l’économie.

Les sociétés étrangères peuvent récupérer la TVA payée en Arabie saoudite. Le nouveau taux de TVA de 15% augmente l’intérêt pour les sociétés de demander le remboursement de la TVA sur les factures fournisseurs et notes de frais auprès des autorités fiscales du pays. Nous pouvons assister toutes les entreprises qui souhaitent récupérer la TVA en Arabie saoudite. Contactez-nous pour en savoir plus!